fbpx
Startup : 4 astuces pour attirer les meilleurs talents

Que vous soyez responsable RH, CEO ou manager, si vous avez déjà eu à recruter, vous savez que trouver LE bon candidat relève presque de l’inaccessible Graal. Ce candidat parfait, c’est celui ou celle qui a les compétences requises, qui est prêt à s’investir à fond dans un projet mais aussi qui correspond aux valeurs de votre entreprise. Peut-être avez-vous un jour trouvé cette perle rare… puis vécu comme un affront le fait qu’il accepte finalement l’offre plus attrayante d’une autre entreprise. En tout cas vous avez vite réalisé que mettre en place une stratégie d’acquisition de nouveaux talents quand on n’a peu de temps, et peu de moyens peut vite devenir un vrai casse-tête…

En vérité, la plupart des entreprises ne se posent pas vraiment la question et se lancent, tête-baissée dans la chasse aux candidats postant du jour au lendemain une dizaines d’offres sur Welcome To The Jungle ! Proposer de nombreuses opportunités de postes est un signe de croissance pour votre startup, mais il ne faut pas s’arrêter là. Beaucoup d’entreprises se lancent alors dans les grandes promesses de la marque employeur mais parfois sans vraiment en poser de fondements. La stratégie vient trop souvent dans un second temps, quand on scale-up et que l’on prend de la hauteur. Le risque ? Faire de sa marque employeur une coquille vide qui ne correspond pas à la réalité ressentie par les collaborateurs.

Pourtant, créer un bon environnement de travail pour l’ensemble de vos collaborateurs c’est déterminant, et c’est même possible à moindre coût. Nous avons recensé pour vous des bonnes pratiques de nombreuses entreprises, afin de vous donner les meilleurs conseils pour attirer les meilleurs talents… À mettre en place sans plus attendre !

Culture d’entreprise : l’affirmer au-delà des grands discours

La culture d’entreprise permet aux startups de recruter des profils qui correspondent à leurs valeurs et d’assurer une grande cohésion d’équipe, fédérée autour d’une intelligence commune. Ainsi, les profils recrutés se reconnaîtront dans votre entreprise et s’impliqueront mieux dans les missions qui leur sont confiées.

Des entreprises comme 360Learning ont beaucoup misé sur une culture d’entreprise forte et assumée. Le leader de la formation B2B a fait le choix d’être innovant : « Nos horaires sont libres. Certains de nos collaborateurs sont complètement nomades, d’autres passent 2 semaines dans un Coworking au Portugal. De fait, nous collaborons beaucoup en asynchrone, via des outils de collaboration comme Trello, et beaucoup d’écrits et de documentation », affirme Matthieu Leventis, Corporate Culture Director de 360Learning.

Par cette décision, ils attirent plus facilement des candidats ayant des affinités avec la culture qu’ils véhiculent… De quoi permettre une auto-sélection simple et efficace des candidats.

« C’est notre recette du succès, et nos candidats s’en rendent compte dès l’entretien », ajoute Matthieu Leventis.

De cette culture, découlent alors des principes immuables, telle la transparence :

« 360Learning est une entreprise transparente, les informations business sont ouvertes à tous : roadmap, stratégie, chiffres… », confirme Matthieu Leventis.

Faire le choix de la transparence pour façonner sa culture d’entreprise, c’est une démarche forte, mais ça n’est pas la seule option disponible.

Dans cet Ebook, vous trouverez… 30 TÉMOIGNAGES d’entreprises qui ont mis en place des actions concrètes et actionnables pour recruter et fidéliser leurs collaborateurs. 6 LEVIERS pour améliorer la qualité de vie au travail (QVT) et l’implication des collaborateurs !

politique recrutement RH startup

Devenir une entreprise « family friendly »

Vous êtes peut-être en train de lire cet article chez vous, le soir, après le travail. Auquel cas vous êtes loin d’être une adepte de la Digital detox… comme beaucoup de français ! Le constat est sans appel : bien que le gouvernement ait fait entrer en vigueur le Droit à la Déconnexion en 2017, près de 65% des cadres continue à travailler le soir, après le travail.

Pourtant, seulement 12% des salariés français se disent satisfaits de leur équilibre vie professionnelle / vie personnelle. C’est particulièrement difficile pour les parents d’enfants de moins de trois ans, qui sont pourtant de plus en plus nombreux au sein de nos startups.

Devenir family friendly : oui, mais à quel prix ? Quand on est une startup, on a difficilement le budget pour installer une crèche d’entreprise. Mais des solutions moins coûteuses peuvent être envisagées, comme le télétravail ou encore l’aménagement des horaires… Ou encore, plus spécifique, le congé paternité rémunéré.

Des entreprises comme Ÿnsect, qui élève des insectes pour produire des ingrédients premium depuis 2011, ont décidé de franchir le cap et ont mis en place un congé paternité rémunéré de 10 semaines. « L’idée est venue à notre CEO Antoine après la naissance de son premier enfant », explique Alexis Angot, Secrétaire général et co-fondateur d’Ÿnsect. « Même si lui n’avait pas pris de congé particulier, ça l’a fait réfléchir : il a voulu que les collaborateurs puissent, s’ils le souhaitent, profiter pleinement de ce moment important. L’idée a été validée avec le Comité de Direction l’année dernière. Depuis, 3 de nos employés ont bénéficié du congé paternité payé de 10 semaines, et deux autres en bénéficieront bientôt. »

Bien sûr, cette mesure à un coût pour l’entreprise, mais c’est également un investissement dans ses employés, qui seront heureux de revenir au travail après avoir pu bénéficier d’une période privilégiée… et rémunéré.

VOUS SOUHAITEZ ENTRER EN CONTACT AVEC DES STARTUPS INNOVANTES ?

Renforcer le développement de ses collaborateurs

Pour attirer les meilleurs talents au sein de votre startup, la promesse d’un développement tant professionnel que personnel peut devenir votre atout différenciant. En effet, d’après une étude MeteojobSkillup, 80% des salariés interrogés déclarent qu’ils aimeraient suivre plus de formations. Ils estiment que cela aurait un impact positif sur leur fonction (78%) et sur leur évolution professionnelle (83%). De nombreuses entreprises ne s’y trompent pas et font le pari du développement des compétences de leurs salariés.

Chez Hubvisory, agence conseil spécialisée dans le product management et l’agilité, il est important d’apporter de la formation continue à ses collaborateurs. C’est pourquoi ils facilitent l’apprentissage entre pairs : une après-midi par mois y est dédiée. Les consultants reviennent au bureau et partagent leurs retours d’expériences : le déroulement de leurs missions, ce qu’ils apprennent, ce qui ne marche pas…

Développement professionnel oui… Mais pas que ! Certaines entreprises vont plus loin en se positionnant sur le développement personnel de leurs collaborateurs. Notre guide vous expliquera comment Phenix, la startup leader de la lutte contre le gaspillage en France, a répondu à la quête de sens de ses 130 collaborateurs.

Bien rémunérer ses collaborateurs sans ruiner sa startup

Même si le salaire n’est pas le seul critère lorsqu’un candidat recherche un emploi, ce dernier reste tout de même déterminant pour vos futurs talents. Et il est parfois bien compliqué pour une startup de trouver une politique salariale qui soit en accord avec ses ambitions… et ses moyens.

Pourtant, au-delà du salaire, des solutions existent ! Par exemple, vous pourriez faire comme Blablacar et mettre en place des BSPCE (Bons de Souscription de Parts de Créateur d’Entreprise), qui sont un bon levier de fidélisation pour vos premiers salariés. Nous en parlons plus en détails dans notre guide.

Ou alors, vous pourriez peut-être vous lancer dans la belle aventure de l’épargne salariale, grande oubliée des startups. Trop complexe ? Pas adaptée pour vous ? C’est ce que pensent beaucoup de dirigeants… À tort. Accessible dès le premier salarié, l’épargne salariale permet d’associer l’ensemble de vos salariés à la réussite de votre entreprise et de les aider à préparer leur avenir, tout en optimisant le coût global de la masse salariale de l’entreprise.

« L’intéressement, c’est pour nous le meilleur moyen d’impliquer tout le monde dans le résultat de l’entreprise », affirme Florie Garnier, DRH de Meilleurs Agents, premier site d’estimation immobilière en ligne. « L’accord fixe un objectif commun qui permet de fédérer les équipes autour de cet objectif financier et commercial, et dans lequel chacun a un impact. »

Notez que cela vous coûtera moins cher qu’une prime classique, comme l’explique Florie Garnier : « Nous bénéficions de la Loi Pacte : zéro charge sur les primes versées pour les entreprises de moins de 250 salariés ! Verser une prime d’intéressement de 1000 € nous coûte réellement 1000€ (contre 2500€ pour une prime classique en moyenne). »

Aller plus loin avant de partir

Attirer et fidéliser des talents, c’est aller au-delà des promesses, pour ne pas faire de sa marque employeur une simple coquille vide. Pour résumer :

  • Affirmez votre culture d’entreprise : vos collaborateurs doivent la ressentir au quotidien.
  • Devenez une startup family friendly : vous ne pouvez pas passer à côté des talents seniors que sont les jeunes parents. Soyez à leur écoute !
  • Renforcer le développement de ses collaborateurs : répondez aux attentes de vos collaborateurs en leur offrant de quoi se développer au quotidien, tant sur le plan professionnel que personnel.
  • Rémunérez vos collaborateurs sans faire trop peser votre masse salariale : de nombreuses solutions existent pour promettre à vos candidats une rémunération à la hauteur de leurs attentes.

Pour approfondir le sujet, notre ebook Boostez votre attractivité et recrutez les meilleurs talents vous propose des témoignages complets sur les bonnes pratiques mises en place par plus de 25 entreprises dont Bankin, Choose My Company, Lucca, Ignition Program ou encore Velvet Consulting.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

La plateforme Hub Digital a déménagé, retrouvez la sur lehub.web.bpifrance.fr PAR ICI !
Hello. Add your message here.