Les startups françaises du microbiote à découvrir dans un mapping !

Partager sur

Photo par CDC via Unsplash

Le microbiote nous veut du bien ! Derrière ce terme (microbiota en anglais) se cachent plus de 100.000 milliards de microbes cohabitant dans notre organisme. Ils jouent un rôle essentiel dans notre immunité, mais également dans notre bien être au sens large, impactant notamment l’humeur et le confort digestif. A l’inverse, un déséquilibre du microbiote peut être à l’origine de nombreuses pathologies comme le diabète, l’obésité, le cancer, les maladies intestinales chroniques ou maladies neurologiques (dépression, Alzheimer, Parkinson,..). En pleine pandémie, plusieurs études ont identifié chez les patients fortement atteints de Covid-19 une altération du microbiote intestinal.

 

La recherche internationale se passionne pour ce sujet en forme de véritable exploration d’une faune bactérienne encore peu connue. Et dans le sillage des travaux des laboratoires, le microbiote est déjà une source d’applications industrielles dans le domaine de la santé, de l’alimentation ou encore de la cosmétique. Mois après mois, les perspectives s’élargissent, avec un marché mondial estimé à 60 Md$, dont le potentiel devrait dépasser celui de la génétique. 

 

A l’initiative d’Ariane Voyatzakis (Responsable du secteur agroalimentaire chez Bpifrance) et Aïcha Douhou (Responsable sectorielle santé) nous vous proposons un focus sur les acteurs de ce marché en France. Un mapping sélectif que nous vous invitons à approfondir en téléchargeant la version cliquable. En complément, des éléments de contexte pour bien saisir les macro enjeux autour de ces micro-organismes !

startups micribiote

Ce mapping a été réalisé suite à des rencontres avec des startups / PME, grandes entreprises et instituts de recherche, acteurs de l’innovation dans les domaines alimentaires, thérapeutiques et cosmétiques du microbiote et un consultation de conseils spécialisés dans les affaires réglementaires.

FRANCE, NATION PIONNIÈRE À L’ORIGINE 

Il faut remonter 10 ans en arrière pour trouver la première initiative française majeure autour de la recherche sur le microbiote : c’est la création par l’INRAE de la plateforme MetaGenoPolis, largement reconnue dans la communauté scientifique internationale notamment pour son expertise de séquençage à haut débit de l’ADN des bactéries vivant dans le tube digestif. En outre, MetaGenoPolis à l’origine de plusieurs startups prometteuses comme Enterome (levée de 35 M€ en 2020) et MAAT Pharma (tour de table de 25 M€ en 2021, avec Bpifrance). Plus récemment, le fonds de capital risque Seventure, basé à Paris et dont Bpifrance est souscripteur, s’est imposé comme un véhicule d’investissement leader mondial du microbiote. 

 

Parallèlement à ces développement très deeptech, des grands groupes comme Danone, Bel et L’Oréal poursuivent des recherches sur le microbiote pour lui trouver des applications industrielles en lien avec leur secteur d’activité. 

 

La recherche française est néanmoins confrontée à une concurrence importante venue des Etats-Unis, d’Israël et de certains pays asiatiques. Difficile en effet de rivaliser avec la puissance d’investissement et le vivier de data scientists américains, ces experts disposant de compétences clés pour interpréter les résultats des études. 

 

En outre, des freins réglementaires entravent le développement du secteur, à l’image des  règlements européens sur les allégations de santé et Novel food, imposant une mise en œuvre très complexe et restrictive dans l’alimentation. En comparaison, aux Etats-Unis la reconnaissance du statut particulier Live Biotherapeutic Products dans la santé est particulièrement incitative puisqu’il prend en compte les spécificités du microbiote dans la délivrance des autorisations de mise sur le marché (AMM). 

 

UN NOUVEAU SOUFFLE S’IMPOSE POUR LE FINANCEMENT

Pour rester dans la course en capitalisant sur des atouts évidents mis en lumière par notre mapping, il apparaît aujourd’hui essentiel de poursuivre et amplifier le financement public et privé des acteurs de la recherche sur le microbiote. Une dynamique qui pourrait s’inscrire plus particulièrement dans le 4eme Programme d’investissements d’avenir (PIA 4), dans le cadre des stratégies d’accélération “Biothérapies et Bioproduction” et “Alimentation Durable et Favorable pour la Santé”. 

 

Il est aussi essentiel de contribuer à l’animation de l’écosystème deeptech du microbiote, et notre mapping joue pleinement ce rôle de mise en lumière des pépites qui n’ont rien à envier à leurs concurrents étrangers ! Saluons d’ailleurs le lancement en mars 2021 de l’Alliance Promotion Microbiote, qui se définit comme “un écosystème résilient positionnant la France comme leader européen dans le développement, la production et la commercialisation d’innovations scientifiques et thérapeutiques liées au Microbiote”. 

 

Retrouvez la table-ronde sur le microbiote qui s’est tenue à Bpifrance Inno Génération (Big) 2021 le 7 octobre dernier pour découvrir des entrepreneur.es passionant.es tourné.es vers la recherche de solutions santé et bien-être s’appuyant sur une connaissance inédite du microbiote !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.