fbpx
Startup, misez sur la communication interne pour engager vos salariés

Vous dirigez ou travaillez dans une startup et vous recherchez à mieux engager vos équipes ? La communication interne est sans doute la réponse à vos questions. Véritable tremplin pour engager durablement vos collaborateurs, la communication interne est présente dans toutes les entreprises. On apporte dès à présent une nuance, ce n’est pas parce qu’elle existe dans votre startup qu’elle est maîtrisée et donc réellement efficace…

Comment mettre en place une communication interne qui fédère vos équipes ?

Cet article vous présentera les grandes étapes clés pour y arriver tout en l’adaptant à votre image.

En tant que startup vous bénéficiez de facto d’un dynamisme et d’une image punchy ! Alors usez et abusez-en ! Attention, veillez à ce que votre image reste cohérente avec votre identité.

La communication interne dépasse largement le sens commun qu’on lui attribue : ce n’est pas seulement des outils ou du team building : elle englobe aussi l’expérience vécue en interne.

Se baser sur la culture d’entreprise

Même si votre startup n’en est qu’à ses débuts, elle dispose d’une culture d’entreprise qui se construit de jour en jour. Cette culture est le reflet de votre savoir-être et c’est le premier point indispensable pour toute communication interne.

Comment s’en imprégner et la verbaliser ?

Il existe de nombreux moyens mais pour commencer, je vous conseille de demander aux derniers arrivés au sein de votre startup (après lui avoir laissé quelques temps de s’adapter quand même !)

Qu’est ce qui lui plaît dans cette entreprise, quelles sont ses spécificités qui la rendent unique ?

Cela vous donnera de précieux arguments pour mettre en mots votre culture d’entreprise et en plus d’avoir un avis objectif, vous pourrez par la même occasion découvrir et régler quelques petits détails pour améliorer l’arrivée des prochains membres de vos équipes.

En effet, la culture d’entreprise est l’une des clés de l’engagement des collaborateurs. Alors quand on la maîtrise et qu’on la met en avant en interne, elle redouble d’importance. On se sent d’autant plus appartenir à une communauté lorsqu’elle est verbalement partagée de tous et par tous.

Connaître votre culture d’entreprise est donc fondamentale pour votre communication interne.

Plus largement, la culture d’entreprise est l’un des 4 piliers du socle de votre entreprise : mission, vision, histoire et Culture.

Avoir un esprit collaboratif

La collaboration aujourd’hui est indispensable pour la réussite d’une startup. On tend naturellement vers cette collaboration avec un partage de l’information : l’accès à une base de données communes par exemple.

Avoir un esprit collaboratif est différent. Cela dépasse la réponse concrète aux besoins opérationnels de votre entreprise.

Des questions ouvertes …

Avoir un esprit collaboratif, c’est avant tout questionner vos équipes de manière ouverte. Vous pouvez le faire de façon formelle (comme dans les entretiens individuels). Si vous avez un véritable esprit collaboratif, vous userez des nombreux moments informels qui s’offriront à vous pour échanger lorsque le contexte est favorable.

communication interne

Seulement poser des questions c’est bien, mais si l’on n’entend ni ne comprend la réponse, autant ne pas poser de questions. Avoir un esprit collaboratif, c’est aussi et avant tout, être ouvert aux réponses.

La deuxième étape est donc naturellement l’écoute, l’écoute active.

… A l’écoute active…

L’écoute active consiste à écouter attentivement et de façon non directive afin d’instaurer une confiance et un respect avec son interlocuteur afin qu’il puisse s’exprimer en toute liberté, sans peur du jugement et sans pression.

Vous serez surpris de voir tous ce que vos collaborateurs vous apporteront. Ils sont votre première source d’information qui vous permettra d’affiner votre stratégie, améliorer votre relation client, développer de nouveaux services, etc.

En plus de les impliquer dans votre stratégie, vous les engagez naturellement !

… Avec transparence

Une fois que l’on instaure un dialogue avec les équipes (car c’est bien ce dont il s’agit ici lorsque l’on parle de collaboration) il reste un autre facteur indispensable à la réussite de la communication : la transparence.

On en parle tous les jours alors je serai brève : la transparence, ce n’est pas tout dire ! C’est de transmettre des informations ou de répondre à des questions avec authenticité. Ce n’est pas de là sur-information, attention au piège !

La transparence, c’est aussi et surtout savoir dire : « je ne sais pas », « on n’a pas été bon dans cette situation » ou encore « on essayera de faire mieux la prochaine fois ».

J’insiste sur le fait que je m’adresse ici à tous les acteurs d’une startup : salariés, cadres et dirigeants : tout le monde a ce besoin de collaboration, ce n’est pas seulement aux responsables de se former et d’y prendre part.

Une bonne diffusion des messages

La communication interne, on vient de le voir c’est un dialogue. C’est aussi la diffusion pure et simple d’un message. Au quotidien, il nous arrive de confondre souvent l’information et le message, c’est pourtant une erreur qui peut à terme créer des tensions internes.

Quand on traduit cela concrètement dans l’entreprise, la diffusion d’une information « brute » crée généralement de l’incompréhension et de la peur. Spécifiquement concernant les messages reliés à la stratégie de l’entreprise.

Une information n’est donc pas un message. Une information est une partie des éléments pré-requis pour construire un message.

On y intègre aussi l’expéditeur, le destinataire, le support et la temporalité.

Prenons l’exemple des résultats financiers de votre startup.

Dans un souci de transparence (comme vu précédemment) on donnera l’information à tous les collaborateurs : ils ont tous, à leur niveau, contribué à ces résultats.

On apportera une nuance seulement car les collaborateurs opérationnels n’ont pas besoin de connaître tous les détails (ce serait de la sur-information inutile et donc une perte de temps). Seulement, on détaillera ces résultats pour les managers et les responsables. L’idée ici n’est pas de « cacher » l’information détaillée, mais d’apporter à tous une information pertinente adaptée.

Cette nuance est primordiale car ce sera elle qui créera de la cohésion, de l’engagement sur du long terme, notamment dans la diffusion des messages.

Des outils adaptés

Savoir échanger correctement avec ses équipes de manière orale vous permet de construire au quotidien de l’engagement durable. Il faut le voir comme un marathon, ce ne sont pas les premiers kilomètres qui sont importants, mais la constance de l’effort fourni.

L’oral étant ce qui est le plus rapidement engageant, ce mode de communication n’en reste pas moins chronophage. Il est donc vital de le coupler avec une communication écrite.

Cette communication écrite se doit elle aussi être collaborative.

On distinguera ici la communication obligatoire en interne et le reste des communications : stratégique, opérationnelle et quotidienne.

Concernant plus particulièrement la communication opérationnelle et quotidienne, on privilégie les messageries instantanées.

L’idée ici est d‘avoir un seul outil qui est commun et accessible à 100 % des collaborateurs. On pense notamment à des outils gratuits tels que « Slack » ou « Yammer » qui permettent une distinction entre les échanges internes et ceux avec les parties prenantes extérieures de l’entreprise.

Il en existe d’autres, payants qui sont plus complets et répondront sans doute à l’ensemble de vos spécificités et de vos besoins. On citera par exemple « Klaxoon » ou encore « Steeple ».

L’écrit est indispensable pour « poser » vos messages.

L’instantanéité nous pousse à passer d’une information à une autre. Je vous conseille de privilégier des messages courts.

De même pour marquer et différencier les messages écrits, usez de votre imagination et privilégiez les messages visuels : le combo image et texte fonctionne très bien, tout comme les infographies.

Un peu plus long à appréhender mais très pratique pour les messages stratégiques, la vidéo est un formidable outil et avec nos smartphones, la qualité reste très correcte.

Vous êtes en phase de croissance ?

Si vous êtes en phase de croissance ou que vous la commencez, n’oubliez pas de porter une attention particulière à vos nouveaux collaborateurs. Un salarié bien accueilli est un salarié qui a deux fois plus de chance de rester plus de 2 ans… Pensez à mettre en place un processus d’accueil impliquant vos collaborateurs actuels, vous serez surpris des bénéfices !

PAS ENCORE INSCRIT SUR LA PLATEFORME DU HUB ?

La communication interne représente un ensemble d’actions pertinentes qui facilite grandement l’engagement de vos collaborateurs. En tant que Startup, vous disposez d’un avantage non négligeable pour engager vos équipes. Étant une jeune entreprise, votre dynamisme et votre fort développement sont des opportunités pour créer une stratégie de communication durable et engageante pour l’ensemble de vos équipes.

Si vous ne deviez retenir qu’une chose…

La communication interne est une conversation et non un outil pour diffuser de l’information.

 Et une autre en bonus :

Pour engager durablement vos collaborateurs, vous devez constamment penser votre communication interne comme un équilibre entre le pourquoi votre entreprise est unique (son socle) et comment cela se traduit dans votre startup (expérience et communication)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

La plateforme Hub Digital a déménagé, retrouvez la sur lehub.web.bpifrance.fr PAR ICI !
Hello. Add your message here.