3 questions à Marie Tabetsing, CMO Foodles

Partager sur

Photo par Vishang via Unsplash

 

Créé en 2015, Foodles est avant tout l’histoire de deux bons vivants passionnés par la cuisine et le terroir français : Michaël Ormancey et Clément Bonhomme. Confrontés à des  offres de restauration “pauvres” lors de leurs expériences professionnelles, ils inventent une alternative innovante, flexible, saine et gourmande à la cantine d’entreprise vieillissante et traditionnelle. Très rapidement le succès est au rendez-vous ! 7 ans plus tard, Foodles compte 200 entreprises clientes réparties dans plus de 20 villes françaises et en Belgique, et plus de 160 collaborateurs engagés. Marie Tabetsing, CMO Foodles nous explique les facteurs clés de succès de la startup.

  • Pourquoi Foodles résonne auprès des organisations selon vous ?

 

Le concept Foodles se veut innovant, mais surtout en phase avec les attentes des collaborateurs. Nous proposons une alternative plus engagée à la restauration collective traditionnelle grâce à des menus gourmands, ultra-frais et à prix sociaux. De plus, nous offrons la possibilité de déjeuner quand les personnes le souhaitent avec une offre accessible en 24/7

 

Foodles allie deux grands pôles d’expertises français, la cuisine et la technologie, et les met au service du mieux manger au bureau et de la convivialité. Avec notre service, nous souhaitons avant tout que les collaborateurs se retrouvent autour d’un bon plat et partagent de bons moments. Et parce que la convivialité est au cœur de l’ADN Foodles, nous proposons des animations pour créer du lien entre nos convives et animer leur quotidien au bureau.

VOUS SOUHAITEZ ENTRER EN CONTACT AVEC DES STARTUPS INNOVANTES ?
  • Qu’est-ce qu’une cantine dit d’une entreprise pour vous ? 

 

Chez Foodles, nous pensons que les valeurs d’une entreprise doivent être traduites jusque dans l’assiette de leurs collaborateurs. Il est du devoir d’un employeur de promouvoir des actions en faveur de la qualité de vie au travail et du bien-être de ses salariés, cela passe aussi par le déjeuner. La simplicité, la convivialité et la générosité sont, à ce titre, des valeurs que nous souhaitons véhiculer. 

 

La cantine est un lieu qui favorise les liens et les rencontres, informels ou professionnels. C’est aussi un endroit où les projets peuvent naître, où l’on discute, où l’on se questionne… La place du village finalement ! C’est pourquoi, il faut en faire un espace convivial où il est agréable de se retrouver lorsque l’on revient au bureau. Une réalité exacerbée par la crise sanitaire et l’éloignement physique qui en découle. Les entreprises doivent permettre d’instaurer à nouveau ce temps de rencontre et de partage, en toute sécurité. Notre offre y contribue.

« Les valeurs d’une entreprise doivent être traduites jusque dans l’assiette de leurs collaborateurs » 

 

Marie Tabetsing, CMO Foodles

  • Dans 20 ans que sera devenu Foodles ?

 

On aimerait pouvoir vous dire que Foodles aura conquis le monde ! L’internationalisation de notre invention 100% française est l’une de nos ambitions. Nous espérons surtout faire du bien-être des collaborateurs une préoccupation majeure au sein de toutes les entreprises, en les sensibilisant particulièrement à l’importance de la pause-déjeuner. 

 

Le déjeuner en lui-même, aura lui aussi très certainement évolué en étant encore plus respectueux de l’environnement. A l’avenir, il devrait favoriser les plats végétariens au détriment du poisson et de la viande, conséquence directe d’une prise de conscience croissante de la part des consommateurs sur les impacts de nos assiettes sur l’environnement et la santé.

 

Nous sommes convaincus que l’entreprise de demain donnera envie à ses salariés de venir au bureau grâce à ses prestations à la fois flexibles, engagées et de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.