fbpx
La longue traîne, ou le secret bien gardé du SEO !

La rédaction de contenus SEO est devenue un impératif stratégique pour de nombreuses entreprises. Indispensables pour être visible sur le web, les contenus représentent également une opportunité pour évoquer son expertise sectorielle et apporter conseils ou astuces à son public.

La rédaction SEO a pour objectif de générer du trafic qualifié vers son site internet. Elle doit être mise à profit pour diffuser des contenus de qualité, en cohérence avec les attentes de son audience. C’est en effet l’engagement de cette audience qui permettra de mesurer le succès d’une campagne de contenus.

Loin du discours commercial traditionnel, la rédaction SEO est basée sur des mots-clés stratégiques qui peuvent être exploités de façon très précise pour venir s’installer dans la longue traîne.

La longue traîne, qu’est-ce que c’est ?

À l’origine de cette expression de longue traîne (long tail en V.O),  élaborée en 2004, on trouve Chris Anderson, alors rédacteur au sein du célèbre magazine américain Wired. Il a constaté que sur les ventes en ligne, le principe de Pareto semblait s’inverser (la loi des 80/20, qui pose que 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes). En effet, les produits qui généraient un faible volume de ventes, une fois agrégés, dépassaient le volume de vente des produits les plus populaires.

Cette découverte a toute son importance car elle montre, traduit en termes SEO, que des mots-clés avec un fort potentiel de volumétrie de recherche, vont en fait amener un plus faible nombre d’internautes sur un site internet que des mots-clés dits de longue traîne. Ceux-là génèrent un plus faible volume de recherche mais, étant plus spécifique, ils canalisent plus d’internautes qualifiés. Sachant qu’on estime à environ 15% le volume de nouvelles requêtes recherchées sur Google, on comprend que pour les internautes, le search est en renouvellement permanent.

En faisant un test avec le mot-clé « marketing », on voit sur l’outil Google Keywords Planner que le volume moyen de recherches mensuelles est estimé à 100.000. Si l’on précise la recherche avec « définition marketing », on arrive à 10.000. Si l’on prend une expression de longue traîne « qu’est-ce que le marketing », le volume est estimé à 1.000 recherches mensuelles. Comme on le voit, plus on précise les mots-clés, plus le volume de recherche est restreint.

Par ailleurs, à partir de la recherche « qu’est-ce que le marketing », d’autres expressions de longue-traîne sont proposées, démontrant un réel intérêt de la part des internautes pour ce type de requête.

En basant votre stratégie SEO sur des mots-clés de longue traîne, vous allez contextualiser vos pages de contenus pour Google et pour les internautes. Une seule action pour deux effets positifs ! L’avantage, malgré les plus faibles volumes de recherche, c’est que l’internaute va trouver une réponse à sa demande, et sera forcément intéressé par les informations que vous allez lui donner, puisqu’il aura lui-même cherché une expression précise et contextualisée. En fait, plus la requête est précise, plus la conversion aura de chance d’être élevée.

Si l’on prend l’exemple de l’enseignement supérieur, un étudiant qui recherche « école animation » va être face à une multitude de résultats, sur lesquels il va être difficile de se positionner en tant qu’entreprise. Mais sur la requête plus précise « école animation motion design paris », vous allez avoir beaucoup plus de chances de transformer les internautes, déjà intéressés par ce domaine spécifique, qui vont se rendre sur votre site internet.

VOUS SOUHAITEZ ENTRER EN CONTACT AVEC DES STARTUPS INNOVANTES ?

Quelle place pour la longue traîne dans la stratégie de contenus ?

Si vous souhaitez faire du référencement naturel l’un de vos canaux d’acquisition privilégié, il vous faudra mettre en place une stratégie de contenus basée sur un, ou des, champ(s) sémantique(s) stratégique(s). Si vous avez un site web relativement récent, ou que vous êtes face à des concurrents installés sur le web depuis plusieurs années, il va être très difficile de gagner des positions sur des mots-clés génériques. Ils seront en effet très concurrentiels en termes de SEO, et très chers en termes de Search Engine Advertising (SEA), les mots du type « marketing, », « innovation », « informatique » ne sont pas des axes de positionnement idéaux.

Face à cette problématique, vous pouvez fonder votre stratégie SEO sur de la longue traîne et en faire votre force. S’il s’agit d’un atout certain concernant le référencement naturel, la longue traîne va également définir les limites de votre production de contenu ainsi que la ligne éditoriale de vos pages, articles, vidéo, infographies, etc. Elle a également un rôle à jouer dans l’arborescence du site, son cocon sémantique, voire même pour veiller et rebondir sur des tendances sectorielles. Autant dire qu’elle est névralgique, et à la base de l’architecture de votre stratégie de contenus !

Les mots-clés de longue traîne permettent d’anticiper les intentions des internautes et ainsi potentiellement orienter les pages de contenus à créer.

Petit cas concret : si l’on prend l’exemple du blog Bpifrance, en le simplifiant, et qu’on l’intègre dans une structure sous forme de cocon sémantique, on pourrait retrouver, notamment, les catégories Blockchain, IA et Mobilité. L’architecture serait celle-ci :

  • Blog Le Hub
    • Catégorie Blockchain
    • Catégorie IA
    • Catégorie Mobilité

Si l’on y intègre les contenus basés sur la longue traîne, on retrouve ceci :

  • Blog Le Hub
    • Catégorie Blockchain
      • Article « Qu’est-ce que la blockchain ? »
      • Article « exemples d’utilisation de la blockchain »
    • Catégorie IA
      • Article « Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ? »
      • Article « Logiciels d’intelligence artificielle »
    • Catégorie Mobilité
      • Article « Qu’est-ce que la mobilité ? »
      • Article « mobilité et smart city»

Ainsi, tout en gardant la thématique clé au sein des articles rédigés, l’on répond à des requêtes précises, contextualisées, qui appellent une véritable réponse. En vous positionnant de la sorte, vous aurez de grande chance de capter des internautes qualifiés.

Il est même possible de pousser un peu plus loin la démarche en détaillant davantage l’architecture :

  • Blog Le Hub
    • Catégorie Blockchain
      • Article « Qu’est-ce que la blockchain ? »
        • Article « Comprendre la blockchain en 5 points clés »
        • Article « Comment expliquer la blockchain »
      • Article « Exemples d’utilisation de la blockchain »
        • Article « la blockchain dans le monde de la finance »
        • Article « la blockhain : l’exemple du bitcoin »
      • Catégorie IA
        • Article « Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ? »
          • Article « À quoi sert l’intelligence artificielle ? »
          • Article « 5 entreprises qui utilisent l’intelligence artificielle »
        • Article « Logiciels d’intelligence artificielle »
  • Catégorie Mobilité
    • Article « Qu’est-ce que la mobilité ? »
      • Article « Vers une mobilité verte ? »
      • Article « Comprendre la mobilité inclusive »

Une fois votre cocon sémantique consolidé, avec la rédaction d’articles, de pages, de dossiers, de livres blancs, de catégories et autres outils d’inbound marketing, vous allez pouvoir vous positionner sur des mots-clés qui génèrent plus de trafic. En effet, Google apprécie particulièrement les sites bien structurés, faciles à lire pour lui, et les privilégie dans ses résultats de recherche.

Pour reprendre l’exemple de l’enseignement supérieur, l’école Ynov Paris, qui dispense des formations réparties dans plusieurs domaines d’études, construit son site sur la base d’un cocon sémantique par spécialisation. Cette technique SEO s’étend sur tous les domaines professionnels et s’adapte forcément à la typologie de votre entreprise donc n’hésiter pas à la mettre à profit pour concevoir un site qui partira avec les meilleures chances pour son référencement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

La plateforme Hub Digital a déménagé, retrouvez la sur lehub.web.bpifrance.fr PAR ICI !
Hello. Add your message here.